IRAN: Les travailleurs de la canne à sucre protestent en demandant des prestations d'assurance non payées

IRAN: Les travailleurs de la canne à sucre protestent en demandant des prestations d'assurance non payées

Un groupe de travailleurs de la société de canne à sucre de Haft Tapeh, située dans le sud-ouest de l'Iran, s'est mis en grève pour demander des prestations d'assurance attendue depuis longtemps. Un ouvrier participant à la manifestation qui a eu lieu dans le complexe de l'entreprise dimanche, a déclaré à l'agence de presse d'État ILNA que les travailleurs ont déposé la protestation depuis que les créances d'assurance-chômage n'ont pas été payés aux coupeurs de canne à sucre qui avaient travaillé dans la compagnie durant les années 1988 à 2013.

Une manifestation similaire avait été organisée en 2014 par les travailleurs. Après la manifestation, le régime iranien avait accepté d'allouer 25 milliards de tomans (7,7 millions de dollars) au assurés.

Néanmoins, seulement 15 milliards de Tomans (4,6 millions de dollars) du fonds alloué ont été payés par le régime et le reste, 10 milliards de Tomans (3,1 millions de dollars) n'avaient pas encore été versés.

De plus, le montant de la prime d'assurance pour les travailleurs saisonniers n'est toujours pas clair.

Quelques 5 600 travailleurs travaillent actuellement à l'entreprise. Les travailleurs ont organisé plusieurs manifestations au cours des dernières années.