La crainte du régime iranien de l’impact de la nouvelle administration aux Etats-Unis

La crainte du régime iranien de l’impact de la nouvelle administration aux Etats-Unis

Concernant l’impact de la nouvelle administration américaine, Seyyed Mousavian, ancien ambassadeur et membre de l’équipe de négociation nucléaire du régime, a déclaré après la confirmation du Général McMaster, le nouveau Conseiller à la sécurité nationale, de Tillerson, Secrétaire d’Etat, et du Général Mattis, Chef du Pentagone : « le plan initial de l’équipe de Trump (au sujet du régime iranien) est prêt et va devenir opérationnel. »

Il a ajouté que la principale équipe de Trump a été mise au point et, par conséquent, la stratégie de Washington, (au sujet du régime) sera une priorité des premières réunions du Conseil national de la sécurité. La réalisation de la stratégie de Trump (au sujet du régime) ne rencontrera pas d’opposition sérieuse à l’intérieur des Etats-Unis.

L’ancien membre de l’équipe de négociation nucléaire du régime a également déclaré : « Une des nouvelles méthodes est de promouvoir (le régime iranien) comme un partisan du terrorisme…Les nouvelles sanctions américaines sous le couvert du terrorisme et des droits de l'homme ainsi que l'affaiblissement du lobby à moitié mort (du régime iranien) aux États-Unis, font partie de ces cas. Du point de vue des planificateurs de ces mesures, le temps est également approprié parce que nous serions engagés dans l'élection présidentielle au cours des prochains mois. Ils pensent que les politiciens iraniens, dans cette situation, sont embourbés dans les conflits internes et que c'est le meilleur moment. »