Le négociateur de l’opposition syrienne : Assad et le régime iranien sabotent l’accord de cessez-le-feu

Le négociateur de l’opposition syrienne : Assad et le régime iranien sabotent l’accord de cessez-le-feu

Fin juin, les troupes russes et l’opposition syrienne sont arrivées à un accord pour réduire les tensions dans certaines régions syriennes. Celles-ci couvrent près de 150 villages avec une population d’environ 200 000 personnes. Le négociateur de l’opposition syrienne, George Sabra, a déclaré le 6 août dans une interview sur Sky News que le régime iranien et Assad cherchent à saper le plan.

Répondant à la question de savoir pourquoi après l’accord de cessez-le-feu du 17 juillet des populations avaient encore été visés, il a déclaré : « Si le cessez-le-feu dans la zone de Homs est consolidé et les conflits cessent, les portent s'ouvriront pour le retour des enfants de la région et ceux qui ont été déplacés et obligés de quitter ce lieu à cause de la violence du régime Assad. Mais c’est ce que ne souhaite pas le régime d’Assad et le régime iranien. Car ils ont des plans pour remplacer les locaux par d’autres, notamment dans les zones importantes. »

George Sabra a déclaré : « Le régime iranien veut priver la population syrienne des retombés des accords. Ne pouvant utiliser des avions, car les Russes ont interdit cette pratique, ils utilisent des missiles et des attaques à l’artillerie et différents types d’agression pour saper l’accord. Ils veulent mettre les parties internationales, notamment les Russes, dans une impasse. »