12162017Sam

Iran/ Zarathoustra: le régime écarte un conseiller municipal d'une minorité religieuse

Un élu local zoroastrien a été suspendu de ses fonctions dans la municipalité de Yazd en Iran, sur fond de débat sur l'interdiction faite aux membres des minorités religieuses de représenter des musulmans. Le préfet de Yazd a pris cette décision à l'encontre de Sepanta Niknam, seul membre non musulman du conseil municipal de cette ville du centre de l'Iran, à la demande de la justice administrative, a déclaré à l'AFP Gholam-Ali Sefid, président de l'assemblée municipale.

Le PCF appelle à la libérationde Reza Shahabi et Esmail Abdi !

Le communiqué du PCF: « En Iran, les syndicalistes continuent d’être une cible des autorités. Leurs droits syndicaux et leurs libertés civiles sont bafoués et leurs dirigeants sont détenus pour des raisons liées à leurs activités de défense des intérêts des travailleurs. L'Internationale de l'Éducation et la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport sont particulièrement préoccupés par le sort de deux d'entre eux : Reza Shahabi et Esmail Abdi.