Le député Jacques Maire attire l’attention du ministre français des sports sur la situation des iraniennes

Le député Jacques Maire attire l’attention du ministre français des sports sur la situation des iraniennes

Le député Jacques Maire (La République en Marche - Hauts-de-Seine) a interrogé cette semaine la ministre des sports, Laura Flessel, au sujet de la ségrégation sexuelle dont sont victimes les femmes lors les manifestations sportives en Iran.

Il a écrit dans sa lettre à la nouvelle ministre du sport : « Ces dernières font l'objet de discriminations répétées et se voient refuser leur droit d'entrée dans les stades en dépit des injonctions des instances sportives internationales. Il souhaite donc connaître la position de la France sur cette forme de ségrégation sexuelle lors des manifestations sportives, contraires au quatrième principe fondamental de la Charte olympique.

Il souhaite, en outre, savoir ce que compte faire la ministre, dans le contexte de la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024 et ultérieurement, pour manifester son soutien aux Iraniennes et Saoudiennes victimes de cette discrimination sur le sexe dans le milieu du sport. « La pratique du sport est un droit de l'homme. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d'aucune sorte » (principes fondamentaux de l'olympisme, article 4). »