11242017Ven

Iran: le premier débat présidentiel des mollahs

Avec agences - Le premier débat télévisé en direct entre les six candidats à la présidentielle iranienne du 19 mai a été marqué vendredi par de vifs échanges entre le président sortant Hassan Rohani, le président des mollahs, et Mohammad Bagher Ghalibaf, maire de Téhéran, et quatre autres candidats à la présidentielle iranienne du 19 mai, se sont confronté lors d’un débat télévisé le 28 avril.

Toute distinction entre « extrémistes » et « modérés » au sein du système politique iranien est erronée

Dans un article intitulé « Élections iraniennes : les Turbans Noirs contre les Turbans Blancs », paru sur le site de ‘l'Institut Gatestone’, le 17 avril 2017, Mohammad Amin, expert des questions iraniennes et chercheur à la Fondation d’Etudes pour le Moyen-Orient (FEMO) à Paris, analyse la prochaine élection présidentielle en Iran.

IRAN: Les travailleurs de la canne à sucre protestent en demandant des prestations d'assurance non payées

Un groupe de travailleurs de la société de canne à sucre de Haft Tapeh, située dans le sud-ouest de l'Iran, s'est mis en grève pour demander des prestations d'assurance attendue depuis longtemps. Un ouvrier participant à la manifestation qui a eu lieu dans le complexe de l'entreprise dimanche, a déclaré à l'agence de presse d'État ILNA que les travailleurs ont déposé la protestation depuis que les créances d'assurance-chômage n'ont pas été payés aux coupeurs de canne à sucre qui avaient travaillé dans la compagnie durant les années 1988 à 2013.

Un journal proche de Rohani : l’Iran devrait accepter que l’ordre mondial a changé

Le journal Shargh, proche de Rohani, a publié un article dans lequel il a évoqué les changements dans la politique américaine après le départ d’Obama. L’article a aussi évoqué l’isolement international du régime iranien que plusieurs pays ont qualifié de « parrain du terrorisme » lors de la Conférence de Munich sur la sécurité.

Iran – Les récentes changements intervenus sur la scène internationale ont suscité des inquiétudes au sein du régime des mollahs

Mostafa Tajzadeh (ancien vice-ministre du régime des mollahs, figure importante du « Front de participation ») a exprimé ses inquiétudes au sujet des récents changements sur la scène internationale et a appelé la faction dominante au sein du régime à se réconcilier avec la faction marginalisée.