02242018Sam

Toute distinction entre « extrémistes » et « modérés » au sein du système politique iranien est erronée

Dans un article intitulé « Élections iraniennes : les Turbans Noirs contre les Turbans Blancs », paru sur le site de ‘l'Institut Gatestone’, le 17 avril 2017, Mohammad Amin, expert des questions iraniennes et chercheur à la Fondation d’Etudes pour le Moyen-Orient (FEMO) à Paris, analyse la prochaine élection présidentielle en Iran.

IRAN: Les travailleurs de la canne à sucre protestent en demandant des prestations d'assurance non payées

Un groupe de travailleurs de la société de canne à sucre de Haft Tapeh, située dans le sud-ouest de l'Iran, s'est mis en grève pour demander des prestations d'assurance attendue depuis longtemps. Un ouvrier participant à la manifestation qui a eu lieu dans le complexe de l'entreprise dimanche, a déclaré à l'agence de presse d'État ILNA que les travailleurs ont déposé la protestation depuis que les créances d'assurance-chômage n'ont pas été payés aux coupeurs de canne à sucre qui avaient travaillé dans la compagnie durant les années 1988 à 2013.

Un journal proche de Rohani : l’Iran devrait accepter que l’ordre mondial a changé

Le journal Shargh, proche de Rohani, a publié un article dans lequel il a évoqué les changements dans la politique américaine après le départ d’Obama. L’article a aussi évoqué l’isolement international du régime iranien que plusieurs pays ont qualifié de « parrain du terrorisme » lors de la Conférence de Munich sur la sécurité.

Iran – Les récentes changements intervenus sur la scène internationale ont suscité des inquiétudes au sein du régime des mollahs

Mostafa Tajzadeh (ancien vice-ministre du régime des mollahs, figure importante du « Front de participation ») a exprimé ses inquiétudes au sujet des récents changements sur la scène internationale et a appelé la faction dominante au sein du régime à se réconcilier avec la faction marginalisée.

Hommage aux pompiers tués dans l'effondrement d'un immeuble en Iran

AFP- Un chef des pompiers de Téhéran a rendu hommage vendredi aux 16 soldats du feu morts dans l'effondrement d'un immeuble où ils tentaient d'éteindre un incendie. Le Plasco builing, une tour de 15 étages datant du début des années 1960, s'est effondré le 19 janvier alors que les pompiers luttaient depuis quatre heures contre un incendie et en évacuaient les occupants.