10182017Mer

Iran Focus: Cela fait plusieurs années que le régime iraniens a recours à des lobbies pour faire dissimuler la réalité de l’Iran et tenter de propager la désinformation en occident et particulièrement aux Etats-Unis. L’un des principaux leviers de ce stratagème iranien, le NIAC et son président Trita Parsi, vient d’être pris au piège en portant plainte contre un dissident iranien qui avait dénoncé ses liens avec les autorités iraniennes. L’arroseur s’est fait arrosé puisque la justice a rejeté la plainte en établissant la mauvaise foi de cet organisme aux services des ayatollahs.

 En Iran, la fameuse force Qods des Gardiens de la révolution inscrite sur la liste américaine des organisations terroristes et chargée des opérations extraterritoriales des Pasdarans (suppression d’opposants, attentats à l’étranger, entrainement des organisations extrémistes à travers le monde) est dotée d’une agence de presse : Tasnime.

Iran Focus: Le “High Five” de Sheikh Attar, l’ambassadeur des mollahs en Allemagne, avec Claudia Roth, chef du parti Vert allemand, a soulevé l’indignation des allemands et les milieux de l’opposition iranienne. Cette poigné de main particulière que se donnent habituellement les amis intimes, a révélé une proximité entre ces deux  personnages qu’on n’avait pas jusqu’ici soupçonnée le degré.