12182017Lun

Les Etats-Unis ont donné 2 milliards de dollars au régime iranien comme "rançon pour libérer les prisonniers américains libérer" - rapport

L'administration Obama a donné près de 2 milliards de dollars au régime iranien, de "paiement de rançon", pour libérer les prisonniers américains, après au moins deux années de pourparlers secrets entre Washington et Téhéran, rapportait The Mail Online jeudi dernier.

Iran Focus: Suite aux rumeurs soutenues dans les milieux syriens concernant la mort éventuelle de Ghassem Soleimani, commandant de la Force Qods des pasdaran iraniens, dans l'explosion de mercredi dernier à Damas, leur porte-parole a réagit en cherchant à dissiper les rumeurs. Toutefois, la réaction du "responsable des relations publiques des gardiens de la révolution", le général Ramazan Charif, ne porte pas un démenti catégorique.

Valeurs Actuelles: Directeur de la DST (Direction de la surveillance du territoire) entre 1982 et 1985, député UDF de la Manche de 1993 à 1997, Yves Bonnet raconte dans le Grand Complot une étonnante affaire qui opposa en 2003 la DST et le Vevak, les services iraniens de renseignements. A le lire, la France fut intoxiquée par l’Iran dans une opération dirigée contre le principal mouvement d’opposition en exil.

Iran Focus : Exclusif - Le régime a pris des mesure pour contourner les sanctions et tant qu'il n'y aura pas des sanctions générales sur l'achat du pétrole et du gaz, Téhéran risque de trouver des failles. Voici quelques aspect de renseignements qui démontrent les astuces mais aussi les limites du pouvoir iranien.