11222017Mer

La Turquie appelle l’Iran à cesser de menacer la stabilité et la sécurité de la région

La Turquie appelle l’Iran à cesser de menacer la stabilité et la sécurité de la région

Avec Reuters - Dimanche, lors de la conférence sur la sécurité de Munich, Mevlut Cavusoglu a accusé l'Iran de vouloir transformer l'Irak et la Syrie en pays chiites et l'a appelé à cesser de menacer la stabilité et la sécurité de la région.

Le régime de Téhéran a sommé lundi l'ambassadeur de Turquie à Téhéran de venir s'expliquer sur des propos tenus par le président Recep Tayyip Erdogan et son chef de la diplomatie Mevlut Cavusoglu accusant la République islamique de déstabiliser le Proche-Orient.

Téhéran et Ankara s'opposent notamment sur la guerre en
Syrie. En Irak, les milices chiites soutenues par l'Iran ont été particulièrement virulentes contre le déploiement de soldats turcs près de Mossoul pour former des combattants sunnites luttant contre le groupe Etat islamique.

Réagissant à ces critiques, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghasemi, a prévenu que la patience de Téhéran avait des limites, selon des propos rapportés lundi par l'agence de presse Mehr.