11232017Jeu

Le MAE de l’Arabie saoudite : en Syrie, il faut s’assurer que les zones libérées de Daech ne glissent pas sous le contrôle du Hezbollah ou de l’Iran

Le MAE de l’Arabie saoudite : en Syrie, il faut s’assurer que les zones libérées de Daech ne glissent pas sous le contrôle du Hezbollah ou de l’Iran

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel Al-Jubair, a déclaré que son pays était prêt à envoyer des forces terrestres en Syrie dans le cadre des opérations des anti-terroristes menées par les Etats-Unis.

L’Arabie saoudite et d’autres pays arabes de la région sont prêts à déployer des unités spéciales en Syrie aux côtés des États-Unis pour la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme, a déclaré M. Al-Jubair lors d’un entretien avec le quotidien allemand « Süddeutsche Zeitung ».

Les Etats membres de la coalition islamique ont annoncé leur disponibilité pour cette opération, a-t-il précisé.

En faisant allusion à un plan du gouvernement américain qui devrait être mis en œuvre très prochainement, al-Jubair a indirectement soutenu l’idée de transférer le contrôle des zones libérées de Daech aux forces de l’opposition démocratique anti-Assad.

« Il ne faut pas laisser les zonez libérées de Daech glisser sous le contrôle du Hezbollah, du régime iranien ou du régime d’Assad », a-t-il ajouté. « Nous sommes d’accord avec le plan des États-Unis concernant la gestion de ces zones », a conclu M. Al-Jubair.