11212017Mar

Le régime en Iran est pire que la Corée du Nord

Le régime en Iran est pire que la Corée du Nord

Le régime iranien est bien plus dangereux que la Corée du Nord et le monde doit en être conscient, selon un expert spécialisé dans le dossier iranien. Dans une tribune sur Arab News, intitulée « L’Iran n’est pas la Corée du Nord du Moyen-Orient, c’est pire », le Dr Majid Rafizadeh estime que les analogies entre les deux régimes échouent souvent à expliquer le rôle destructeur de Téhéran au Moyen-Orient.

Rafizadeh souligne que Téhéran jouait un rôle bien plus destructeur au Moyen-Orient que la Corée du Nord dans l’est de l’Asie. Ils cherchent insidieusement à s’ingérer dans les affaires des autres pays, que cela soit déployer des troupes en Syrie pour soutenir la dictature d’Assad, soutenir les groupes terroristes au Liban et au Yémen ou contrôler les dirigeants politiques en Irak.

Mais pourquoi Téhéran agit-il ainsi ? Leur objectif à long terme est d’étendre la domination du régime islamiste au Moyen-Orient, ceci en déstabilisant la région et créant un croissant chiite qui s’étende du golfe persique jusqu’à la mer méditerranée.

M. Rafizadeh ajoute : « Les activités militaires iraniennes s’étendent au-delà des pays voisins… Est-ce que la Corée du Nord joue le même rôle dans l’est de l’Asie ? Est-ce que la Corée du Nord a des forces déployées en Chine, au Japon, à Taïwan, aux Philippines ou en Russie qui se battent pour renverser ces gouvernements ? Est-ce qu’elle a des milices et des hommes de main qui se battent et tuent des gens à Tokyo, Séoul, Pékin, Moscou, Manille ou Taipei afin de préserver les intérêts de Pyongyang ? La réponse à ces questions est non. La Corée du Nord a une rhétorique agressive de temps en temps, ce qui provoque des tensions. Ces tensions disparaissent généralement une fois que cette rhétorique s’est dissipée. »

En effet, malgré les relations houleuses entre les États-Unis et la Corée du Nord, il y a eu peu de changements dans la posture militaire de la Corée du Nord, comme l’a confirmé le général Joseph Dunford, président du comité des chefs d’état-major américain. : « Dire que les actions du régime iranien au Moyen-Orient sont similaires à celles de la Corée du Nord en Asie est une fausse analogie, car cela ne prend pas en compte la totalité du tableau, notamment les agendas politiques et militaires de ces deux régimes. La Corée du Nord ne déstabilise en rien l’est de l’Asie comme le fait l’Iran au Moyen-Orient. La Corée du Nord ne fait qu’utiliser une rhétorique particulière pour créer des tensions. Mais l’Iran prend des mesures politiques et militaires activement pour déstabiliser la région via différents moyens, notamment en finançant et en fournissant des armes à ses milices, ainsi qu’en envoyant ses milices et ses forces paramilitaires dans d’autres pays. »

Enfin, il a conclu : « Le régime iranien intervient activement dans d’autres pays et instaure des politiques belligérantes et impérialistes pour arriver à ses ambitions d’hégémonie régionale en contrôlant et dominant les systèmes politiques, de sécurité et de renseignements des autres pays. La Corée du Nord parle, mais le régime iranien agit. »