11242017Ven

Des élus belges condamne le soutien de Rohani aux Gardiens de la révolution en Iran

Des élus belges condamne le soutien de Rohani aux Gardiens de la révolution en Iran

Bruxelles- 17 octobre 2017. Mardi 17 octobre 2017, le Comité belge des parlementaires et des maires pour un Iran démocratique a tenu une réunion au Parlement fédéral belge sur la situation des droits de l'homme en Iran.

Plusieurs députés belges et sénateurs de différents partis politiques ont pris la parole lors de cette réunion présidée par Mme Els Van Hoof, députée du Parti démocrate-chrétien.

Les législateurs belges ont fermement condamné les violations des droits de l'homme au cours du premier mandat de Hassan Rohani et ont appelé les pays européens à conditionner leurs relations avec l'Iran à une suspension des exécutions et à des progrès clairs sur les droits humains et la situation des femmes.

Ils ont souligné que Rohani a défendu les exécutions et a exprimé son soutien aux Gardiens de la Révolution (CGRI ou Pasdaran) qui ont été le principal outil de répression en Iran et ont récemment été listés par le gouvernement américain pour ses activités terroristes dans la région.

Les politiciens belges ont également exprimé leur soutien à l'opposition démocratique iranienne dirigée par Mme Maryam Radjavi et souligné que sa campagne pour obtenir justice pour les victimes du massacre de 30.000 prisonniers politiques - en majorité de l'opposition OMPI / MEK - a secoué l'Iran et est devenu une préoccupation internationale.