02202018Mar

RIA Novosti, Washington, 3 février. Le président des Etats-Unis, George W.Bush, a accusé la Syrie et l'Iran de soutenir le terrorisme.
"La Syrie permet toujours d'utiliser son territoire et une partie du Liban par les terroristes qui s'efforcent d'anéantir la moindre chance d'établir la paix dans la région", a-t-il déclaré devant le Congrès des Etats-Unis dans son discours sur l'état de l'Union.

AP, Washington, 3 février - «Aujourd'hui, l'Iran demeure le premier commanditaire de la terreur dans le monde, recherchant des armes nucléaires, tout en privant son peuple de la liberté qu'il souhaite et mérite», a déclaré mercredi soir le président américain George W. Bush dans son discours annuel de l'Etat de l'Union.

Temoignage chretien: 9 decembre - Le philosophe iranien Dariush Sayegan évoque l’influence de la révolution iranienne sur le terrorisme contemporain. L’Iran est une société complètement schizophrène. D’un côté, 75 % de la population qui a moins de 25 ans est fascinée par l’Amérique, symbole de l’Occident et la modernité. Ils expriment un besoin de changement, de réformes. De l’autre côté, il y a un régime non réformable. Cela ne peut que déboucher sur une crise. La seule issue pourrait venir de l’extérieur.