04222018Dim

Désignation du corps des gardiens de la révolution iranienne comme une organisation terroriste

Londres, le 9 février – Le Département du Trésor américain a annoncé vendredi dernier que de nouvelles sanctions allaient être imposées à plusieurs entités et individus. Sans aucun doute, c’était pour envoyer un message à l’Iran comme quoi le terrorisme, l’oppression dans le pays et les tests de missiles balistiques ne seront pas tolérés.

Bahreïn dit avoir arrêté des fugitifs qui tentaient de rejoindre l'Iran

AFP - Les autorités de Bahreïn ont déclaré jeudi avoir arrêté des fugitifs qui tentaient de partir vers l'Iran près de six semaines après leur évasion spectaculaire de prison. "Les forces de sécurité ont déjoué à l'aube ce jour une tentative d'évasion clandestine de fugitifs terroristes par bateau vers l'Iran", après l'attaque du 1er janvier contre la prison de Jau, a affirmé le ministère de l'Intérieur dans un tweet.

Les pays du « Conseil de coopération du Golfe » rejettent les ingérences du régime iranien

Le ministre de l’Information du Bahreïn a soutenu la position commune des pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) consistant à rejeter les ingérences du régime dans leurs affaires intérieures.

Ali bin Mohammed Al-Romaihi a donné une interview à l’agence de presse allemande DPA dans laquelle il a exprimé son point de vue sur ce sujet.

Un membre de la coalition de l’opposition syrienne : le cessez-le-feu en Syrie envoie un message d’avertissement au régime iranien

Nasr Hariri, un membre de la coalition de l’opposition syrienne a déclaré : « L’accord sur le cessez-le-feu entre la Russie et la Turquie envoie un message d’avertissement au régime iranien. C’est-à-dire qu’il doit prendre des mesures pratiques dans le processus du cessez-le-feu en Syrie et également rappeler ses milices en Syrie dans un futur proche. »

Les pays arabes portent plainte auprès de l’ONU contre l'Iran alors la Russie s’apprête à vendre des armes à Téhéran

Les pays arabes ont adressé une lettre à l’ONU pour exprimer leurs inquiétudes face à la politique expansionniste de l’Iran dans la région. La lettre de 11 pays condamne le rôle joué par l’Iran dans le conflit yéménite à travers l’entrainement des "putschistes" houthis et leur approvisionnement en armes. La lettre est signée par les Emirats-Arabes-Unis, les pays du conseil de coopération des pays du golfe ainsi que l’Égypte, la Jordanie, le Soudan et le Yémen.

La réunion de l'OCI condamne quiconque ( le régime iranien) qui soutient et introduit clandestinement des missiles balistiques pour les milices Houthis

Lors d'une réunion d'urgence de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) au niveau ministériel qui s’est tenue au siège du secrétariat de l'organisation le samedi 5 octobre, le Comité exécutif de l'OCI a, dans son discours de clôture, fermement condamné toute personne qui soutient les milices Houthis. La réunion a été organisée pour examiner et évaluer le lancement de missile balistique vers la Mecque par les milices Houthis.