05252017Jeu

Iran. Nouvelle arrestation de l'écrivaine qui avait écrit sur la lapidation

Amnesty Internaional - Golrokh Ebrahimi Iraee, défenseure des droits humains et écrivaine iranienne, condamnée à six ans d'emprisonnement pour avoir écrit une fiction sur la pratique de la lapidation, a été à nouveau arrêtée, tandis que le réexamen judiciaire de sa peine est bloqué de manière illégale, a déclaré Amnesty International mercredi 25 janvier.

VAGUE DE FLAGELLATIONS, D'AMPUTATIONS ET D'AUTRES CHÂTIMENTS CRUELS EN IRAN

Amnesty International - Le recours persistant en Iran, au cours de l'année écoulée, à des châtiments cruels et inhumains – notamment des peines de flagellation, d’amputation et d’aveuglement –, illustre la conception extrêmement brutale de la justice qu’ont les autorités de ce pays, a déclaré Amnesty International.