10252014Sam

Blog.lemonde: Par Dominique Hollard - Au moment où la presse internationale n’a d’intérêt que pour les négociations piégées sur le nucléaire iranien, il est essentiel de rappeler que plus de 70 jours se sont écoulés depuis que des centaines d'Iraniens, à travers le monde, ont cessé de s'alimenter pour exiger la libération des sept otages d'Achraf. Ces derniers ont été enlevés le 1er septembre à la suite d'une attaque criminelle et meurtrière des forces irakiennes inféodées à l'Iran contre le camp historique de l'opposition iranienne, Achraf. 52 personnes y ont perdu la vie, exécutées sommairement après avoir été menottées.