03282017Mar

LES FILLES D’UN PRISONNIER POLITIQUE IRANIEN : « NOUS NE SAVONS PAS SI NOTRE PÈRE EST MORT OU VIVANT »

Hejrat et Forough Moezzi demandent à la communauté internationale d’agir maintenant pour trouver leur père

Par Harriet Sinclair

Le site Internet d’Amnesty International évoque la situation inquiétante des prisonniers politiques en Iran, des hommes et des femmes disparus, des militants en grève de la faim et plusieurs centaines de personnes anonymes victimes de violations des droits de l’Homme dans ce pays.

Iran : Nouvelles choquantes – Les deux jambes d'un sans-abri amputés à cause du froid

Selon les rapports, les deux jambes d'un homme sans-abri dans la ville de Hamedan (à l’ouest de l'Iran) ont été amputées le jour du réveillon du nouvel an à cause du froid. Ce sans-abri, qui n'avait pas de place pour dormir la nuit dans le froid glacial, dormait sur un carton devant le poste de police sur la route Hamedan - Qazvin où ses deux jambes ont souffert d'une grave gelure et ont dû être coupées.

A l'occasion de la commémoration du 18e anniversaire des assassinats en série de journalistes et d'intellectuels en Iran, Reporters sans frontières (RSF) demande que justice soit faite, et que les assassins et les commanditaires de ces crimes - qui occupent aujourd'hui de hautes fonctions publiques -, soient poursuivis.