12212014Dim

Iran Focus : Le décès d’un militant iranien au camp Liberty en Irak a soulevé les protestations des défenseurs des droits de l’homme qui soulignent les obstacles fait à son traitement par le gouvernement irakien. L’Associated Press qui rapporte un communiqué des opposants iraniens à Paris, précise que Behrooz Rahimian, 56 ans, a fait état de douleurs à sa poitrine dès le 25 novembre dernier, mais les autorités irakiennes ont refusé de lui fournir les soins appropriés.

aquandlapaixdanslemonde,11 décembre - On a célébré le 10 décembre la journée mondiale des droits de l’homme. L’ONU place l’Iran, avec 670 exécutions l’an dernier, en tête de peloton des violateurs des droits de l’homme, ayant le taux le plus élevé d'application de la peine capitale par rapport à la population. L'Assemblée générale de l'ONU a adopté le 27 novembre une résolution condamnant "des violations graves et récurrentes des droits de l'homme" en Iran.