05062016Ven

Iran - Shahrokh Zamani « Les autorités pénitentiaires sont responsables de ma mort »

Le dimanche 13 septembre, dans l’après-midi, le prisonnier politique et syndicaliste de BPT, Shahrokh Zamani, a étrangement  perdu la vie dans la prison Gohardachte. Son compagnon de cellule à la Hall, section 4, a trouvé son corps à 17 heures dans le lit de la prison avec la bouche pleine de sang et des contusions sur le corps. Ce même jour, il était resté jusqu'à 10 heures avec ses compagnon de cellule et comme d’habitude il était en en forme et joyeux. Il faisait régulièrement du sport.

Iran - Inquiétude pour un prisonnier d'opinion en grève de la faim

Selon les militants des droits de l'homme, l'état de santé de Mohammad-Ali Taheri, un prisonnier d'opinion en grève de la faim depuis 30 jours, s'est gravement détérioré et serait dans le coma après que sa pression artérielle ait gravement chuté. Il a transféré à la clinique de la prison d’Évine où il est retenu depuis quatre ans.

IRAN : Énième faux procès pour Ali Moezzi, accusé malade, persécuté par le régime des mollahs

Cela fait maintenant plus de 30 ans que la « justice » iranienne poursuit de ses assiduités Ali Moezzi, un homme âgé aujourd’hui très malade, que le régime refuse de faire sortir de ses geôles. Depuis son retour en prison en 2008, après un premier emprisonnement dans les années 1980, ce sympathisant de l’OMPI (Organisation des Moudjahidines du Peuple Iranien) et défenseur des droits de l’homme a subi un nombre aberrant de faux procès et endure quotidiennement la torture physique et psychologique de ceux qui ont décidé que quoi qu’il arrive, il finirait ses jours en prison. Aujourd’hui, alors que l’Iran, dont le régime se sent légitimé par les accords nucléaires récemment conclus avec les puissances mondiales, connaît une vague d’exécutions sans précédents, M. Moezzi risque une condamnation à mort.

Tom Ridge : nourrir de faux espoirs sur un changement d’attitude de la part du régime iranien ne peut pas être une stratégie

Les « déclarations scandaleuses » du président américain Barack Obama selon lesquelles s’opposer au récent accord nucléaire avec le régime iranien serait opter pour la guerre sont basées sur une analyse erronée et sur de faux espoirs », a écrit le gouverneur Tom Ridge* dans un article publié vendredi dernier par « TheHill.com » (le site Internet d’information du Congrès des Etats-Unis).
Vous trouvez ci-dessous la traduction de quelques extraits de cet article.

Lors d’une conférence en ligne, retransmise en streaming live sur le site ncr-iran.org, la situation alarmante des droits de l’homme en Iran dans le contexte de l’accord nucléaire conclu cet été avec les puissances mondiales a été discutée par un panel d’experts, qui ont répondu à des questions envoyées par les internautes.