02262017Dim

VAGUE DE FLAGELLATIONS, D'AMPUTATIONS ET D'AUTRES CHÂTIMENTS CRUELS EN IRAN

Amnesty International - Le recours persistant en Iran, au cours de l'année écoulée, à des châtiments cruels et inhumains – notamment des peines de flagellation, d’amputation et d’aveuglement –, illustre la conception extrêmement brutale de la justice qu’ont les autorités de ce pays, a déclaré Amnesty International.

Iran – Un prisonnier politique « disparu » capte l’attention mondiale

Iran Focus – Londres, le 11 janvier – L’activiste et prisonnier politique Ali Moezzi est porté disparu depuis six jours ; Maintenant le monde regarde l’Iran. Moezzi a été vu pour la dernière fois le 4 janvier lorsque sa famille lui a rendu visite à la prison de Gohardacht. Après cette visite, il n’a pas été ramené dans sa cellules et ni sa famille ni les autres détenus n’ont entendu parler de lui depuis.

Iran : Les droits menacés (human rights watch)

Des dizaines d’activistes et de journalistes s’exposent à de longues peines de prison

(Beyrouth) – Des droits humains fondamentaux, et plus particulièrement le droit à la liberté d’expression, ont été bafoués en Iran en 2016, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui dans son Rapport mondial 2017 (version abrégée en français).

LES FILLES D’UN PRISONNIER POLITIQUE IRANIEN : « NOUS NE SAVONS PAS SI NOTRE PÈRE EST MORT OU VIVANT »

Hejrat et Forough Moezzi demandent à la communauté internationale d’agir maintenant pour trouver leur père

Par Harriet Sinclair

Le site Internet d’Amnesty International évoque la situation inquiétante des prisonniers politiques en Iran, des hommes et des femmes disparus, des militants en grève de la faim et plusieurs centaines de personnes anonymes victimes de violations des droits de l’Homme dans ce pays.