01302015Ven

Amnesty International: Rapport du 14 octobre sur l'Irak: Des milices chiites, soutenues et armées par le gouvernement irakien, ont enlevé et tué des dizaines de civils sunnites ces derniers mois et bénéficient d'une impunité totale pour ces crimes de guerre. Notre nouveau rapport intitulé Absolute Impunity: Militia Rule in Iraq, fournit des détails choquants sur des attaques motivées par l'intolérance religieuse à Bagdad, Samarra et Kirkouk. Ces attaques, en représailles semble-t-il aux assauts menés par le groupe armé se désignant sous le nom d'État islamique (EI), sont imputées à des milices chiites de plus en plus puissantes.

Iran Focus - Allan Hogarth, chef des affaires politiques et gouvernementales d’Amnesty International a déclaré au quotidien britannique The Telegraph: « Le président Rohani a tenté de se faire passer pour un réformateur aux manières douces, mais la réalité brutale veut que l'Iran a pendu en moyenne deux condamnés par jour, la grande majorité après des procès déloyaux ».