08312015Lun

Le Figaro, 22 avril - Depuis hier, la police sévit contre les femmes qui ne respectent pas la tenue islamique. A Téhéran, c'est devenu une routine. Dès que les foulards et que les manteaux rétrécissent, à l'arrivée des beaux jours, la police lance sa chasse aux filles mal voilées. La nouvelle année persane n'a pas échappé à la règle.