02122016Ven

Le Figaro, 11 juin – par Delphine Minoui – L'équipe nationale de football iranienne s'apprête à affronter celle du Mexique, à Nuremberg, en Allemagne. En République islamique, les matchs font partie des loisirs les plus prisés. Mais ils sont interdits à la gent féminine depuis 1979. Les Iraniennes ont pourtant appris à user de ruses pour défier les interdits.

The Globe and Mail, 31 mai – L’une est un mannequin de 26 ans, chanteuse de pop en herbe, étudiante en relations internationales et ancienne reine de beauté canadienne vivant à Vancouver. L’autre est une jeune fille pauvre de 18 ans, sans instruction, kurde et condamnée à mort pour avoir tué l’homme qui a tenté de la violer.