EconomyIran : 80 pour cent des salariés vivent sous...

Iran : 80 pour cent des salariés vivent sous le seuil de pauvreté

-

Un expert économique du régime des mollahs a exprimé sa préoccupation concernant la fureur et la protestation des gens par rapport à la situation économique du pays et a déclaré : « À cause de la situation économique du pays, 12 millions de personnes sont au chômage et 30 millions de personnes pauvres sont pessimistes concernant l’avenir du pays. La situation est la cause des protestations à venir et c’est le présent qui en est responsable. »

Comme l’a rapporté le journal Resalat le 23 novembre 2016, Ebrahim Razaghi a admis que le nombre de chômeurs et de pauvres avait augmenté et les gens sont extrêmement désenchanté par rapport au régime. Il a déclaré : « l’orientation économique du gouvernement concernant les riches dans la société est en faveur d’une classe en particulier. Le gouvernement ne fait pas attention aux problèmes essentiels. Aujourd’hui, 80 pour cent des salariés vivent en dessous du seuil de pauvreté et 7 millions de ménages ne peuvent pas payer de loyer. Plus la pauvreté s’étend, plus les gens perdent espoir. »

Ebrahim Razaghi s’est référé à l’incapacité du gouvernement actuelle tout comme du précédent à résoudre ces problèmes et a ajouté : « Ces dernières années, on a prouvé que suivre les politiques économiques libérales ne nous ont pas aidés et cela a mené notre pays vers divers problèmes tels que la pauvreté et le chômage. Les gouvernements à différentes périodes ont dirigé l’attention des gens vers d’autres problèmes afin de masquer les politiques inefficaces. Il semble que les politiques et les approches économiques du gouvernement soient développées en faveur des riches. »

Il a également discuté de l’inefficacité des autorités à mettre en place des mesures afin de résoudre les problèmes économiques et a reconnu qu’un changement est requis dans le domaine du management, vu l’incurie des autorités qui sont incapables dans la résolution des problèmes basiques de la population.

Ebrahim Razaghi a finalement ajouté : « Récemment, on nous a annoncé que 72 hauts manageurs avaient la double nationalité, donc ils n’ont pas la nationalité iranienne, mais ils dirigent le pays. Une telle forme de management est inacceptable dans n’importe quelle partie du monde. De plus, nous devons dire que certains manageurs essaient de recevoir un visa pour les États-Unis au lieu de résoudre les problèmes des gens. »

 

7,062FansLike
1,121FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les revenus pétroliers du régime iranien soutiennent le terrorisme

Le 2 août, John Kirby, le coordinateur du Conseil de sécurité nationale des États-Unis pour les communications stratégiques à...

Le régime iranien laisse la destruction dans son sillage mais craint un déferlement socio-économique

Lors du procès d'Hamid Noury, l'un des auteurs du massacre de 1988 par le régime iranien, les victimes et...

Iran : les menaces invisibles de la relance du JCPOA: les menaces invisibles de la relance du JCPOA

Dans une annonce récente, le régime iranien a admis qu'il envisageait de construire un nouveau «réacteur de recherche» sur...

Le régime iranien et son  » gâteau sucré  » pour le peuple

Lors d'une soi-disant "cérémonie d'hommage", présentant le commandant du corps Sarallah de la province de Kerman, le deuxième plus...

Iran : la pauvreté provoquera les protestations malgré les plans de répression du régime

Ces jours-ci, le régime iranien est confronté quotidiennement à des rassemblements et des grèves de différents syndicats liés aux...

La justice belge suspend la perspective de la remise à Téhéran d’un Iranien condamné pour terrorisme

Bruxelles, 22 juil 2022 (AFP) – La cour d’appel de Bruxelles, saisie par des opposants iraniens en exil, a...

Doit lire

Le vice-président américain Mike Pence chez les Moudjahidine du Peuple d’Iran en Albanie

Le vice-président américain Mike Pence s’est rendu jeudi chez...

La dégradation progressive du sol iranien, une menace irréversible

Le sol iranien connaît une mort lente et silencieuse....

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous