EconomyÉconomieIran: Washington présentera la semaine prochaine une résolution à...

Iran: Washington présentera la semaine prochaine une résolution à l’ONU

-

Iran: Washington présentera la semaine prochaine une résolution à l'ONU

Avec AFP: Les Etats-Unis présenteront la semaine prochaine une résolution au Conseil de Sécurité de l’ONU pour prolonger l’embargo sur les ventes d’armes à l’Iran, malgré l’opposition de Moscou et Pékin, a annoncé ce mercredi le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo.

«La semaine prochaine, les Etats-Unis proposeront une résolution au Conseil de Sécurité de l’ONU pour prolonger l’embargo sur les armes imposé à l’Iran», a déclaré le secrétaire d’Etat au cours d’une conférence de presse. Washington cherche à prolonger cet embargo sur les ventes d’armes conventionnelles à Téhéran, qui expire le 18 octobre. Mike Pompeo s’est dit préoccupé par des informations selon lesquelles Pékin se préparerait déjà à vendre des armes à Téhéran. «Il y a des pays qui font la queue pour vendre des armes qui vont déstabiliser le Moyen-Orient, mettre Israël en danger, mettre l’Europe en danger et mettre aussi des vies américaines en danger», a-t-il dit. «Nous ne les laisserons pas faire. Nous utilisons donc tous les outils diplomatiques à notre disposition», a-t-il ajouté.

Argutie juridique
Le Chine et la Russie, qui ont un droit de véto au Conseil de Sécurité de l’ONU, sont opposées à une prolongation de cet embargo. Les Etats-Unis estiment qu’ils ont le droit d’imposer le rétablissement des sanctions économiques de l’ONU contre Téhéran levées dans le cadre de l’accord international de 2015 sur le nucléaire iranien — et ce, dans leur esprit, même si le président américain Donald Trump a retiré son pays de cet accord en 2018.

L’administration Trump a déjà unilatéralement rétabli les sanctions américaines initialement levées dans le cadre de l’accord de 2015 et veut maintenant utiliser une argutie juridique: dès lors que la résolution du Conseil de sécurité qui avait entériné en 2015 l’accord sur le nucléaire iranien présentait les Etats-Unis comme Etat «participant», alors ils peuvent imposer le retour des sanctions. Les alliés européens de Washington, tout en se montrant disposés à prolonger l’embargo sur les armes, ont manifesté leurs réserves face à une telle tactique.

7,246FansLike
1,024FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Un diplomate iranien définitivement condamné en Belgique à 20 ans de prison

Avec l’AFP - Son procès avait été qualifié d'"historique" par l'opposition iranienne. La condamnation d'un diplomate iranien à 20 ans...

Le JCPOA n’offre aucun miracle économique

Les responsables iraniens pensaient que le changement de gouvernement aux États-Unis promettait de changer les perspectives économiques de l’Iran....

Iran : L’ayatollah Khamenei critique publiquement le chef de la diplomatie

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a critiqué dimanche son ministre des Affaires étrangères pour avoir déclaré...

Participation des femmes dans le combat pour le changement en Iran

La Commission de la condition de la femme des Nations Unies a tenu sa 65e réunion en mars sur...

La situation désastreuse des retraités iraniens

Depuis des semaines, les retraités de la sécurité sociale en Iran protestent contre leurs mauvaises conditions de vie. Ils...

Trafic en Iran : Une préoccupation majeure

La traite des femmes en Iran est un réel problème, la plupart des victimes étant sorties clandestinement du pays...

Doit lire

Iran : L’ayatollah Khamenei critique publiquement le chef de la diplomatie

Ali Khamenei, le guide suprême du régime iranien, a...

Les médias d’État iraniens reconnaissent l’échec du régime

Par Sia Rajabi Les médias d’État iraniens outrepassent quotidiennement la...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous