EconomyÉconomieEmirats: gel de comptes liés à l'Iran

Emirats: gel de comptes liés à l’Iran

-

AFP: La Banque centrale des Emirats arabes unis a ordonné aux institutions financières de geler 41 comptes bancaires dans le cadre de l’application des résolutions de l’ONU contre l’Iran, rapporte lundi le quotidien Emirates business de Dubaï. Dans une circulaire adressée à toutes les institutions financières dans le pays, la Banque centrale ordonne de « geler les comptes et d’interrompre les versements pour le compte des entités et personnes mentionnées par la résolution 1929 de l’ONU renforçant les sanctions contre l’Iran », précise le journal relevant du gouvernement de Dubaï.

Les autorités financières de Dubaï avaient déjà appelé le 20 juin les compagnies basées dans la zone franche de l’émirat à faire preuve de prudence dans leurs transactions avec les banques et les clients basés en Iran, souligne le journal. Le Conseil d’affaires iranien à Dubaï avait indiqué la semaine dernière que les entreprises iraniennes étaient soumises à des restrictions de plus en plus strictes aux Emirats, conformément aux sanctions imposées par l’ONU à l’Iran pour son programme nucléaire controversé.

Dans sa résolution 1929 adoptée le 9 juin, le Conseil de sécurité a décidé une quatrième série de sanctions contre l’Iran en vertu desquelles il interdit notamment la vente à ce pays de huit nouveaux types d’armements lourds et élargit la liste des particuliers, entités et banques frappés de sanctions individuelles. L’Iran est un important partenaire commercial de Dubaï, l’un des sept membres de la fédération des Emirats, avec des échanges estimés à quelque dix milliards de dollars par an.

Le quotidien Gulf News avait rapporté la semaine dernière que les Emirats avaient fermé les bureaux de plus de 40 compagnies locales et internationales accusées de violer les sanctions imposées par l’ONU à l’Iran.

Ces firmes se livraient au commerce de « produits à double usage et dangereux, interdit dans le cadre des résolutions de l’ONU et du traité de non-prolifération nucléaire », selon lui.

7,224FansLike
1,070FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

Dernières nouvelles

Les protestations vont s’intensifier avec l’aggravation de la crise économique en Iran

Alors que les conditions économiques en Iran s'aggravent de jour en jour, les citoyens iraniens se mobilisent pour protester...

Les fillettes victimes des lois moyenâgeuses en Iran

Au premier semestre de cette année, 791 bébés sont nés en Iran de mères qui sont elles-mêmes des enfants...

Le JCPOA est devenu un «cadavre puant» pour les dirigeants iraniens

Hossein Shariatmadari, rédacteur en chef du quotidien iranien Kayhan, principal porte-parole du guide suprême du régime Ali Khamenei, a...

Iran : un désastre économique et sociale provoqué par la gabegie des dirigeants

Selon les statistiques mondiales, l'Iran se classe en tête de liste des 10 pays avec la plus forte croissance...

La misère des enseignants iraniens

Alors que le monde célébrait la Journée des enseignants le 5 octobre, pour honorer les enseignants et leur travail...

Indignation publique après l’exécution d’un prisonnier innocent en Iran

Bien qu'il ait été acquitté, Abbas-Gholi Salehi, 42 ans, a été exécuté mercredi dernier par le régime iranien à...

Doit lire

L’objectif du sommet de Bagdad et son impact sur le gouvernement iranien

Le Sommet de Bagdad s'est tenu dans la capitale...

Iran : « La conquête du pouvoir par les courtiers et les corrompus »

La faction du Guide suprême iranien Ali Khamenei cherche...

vous pourriez aussi aimer EN RELATION
Recommandé pour vous