06212018Jeu

La chute du Régime iranien est proche - ancien ministre jordanien de la culture

La chute du Régime iranien est proche - ancien ministre jordanien de la culture

La chute du régime en Iran est très proche, a écrit Saleh al-Qolab, ancien ministre jordanien de la culture dans le quotidien panarabe Asharq al-Awsat, basé à Londre. « ...L’accélération de la chute du régime iranien qui exerce plus de pression sur la population iranienne que sur les populations de la région, conduira à accélérer l’expulsion de ce régime qui occupe l’Irak, la Syrie, le Liban et le Yémen.

Nous devons coopérer avec les États-Unis et d’autres pays Occidentaux qui considèrent l’Iran comme un parrain du terrorisme.

« Nous avons dit à maintes reprises que pour accélérer l’effondrement des mollahs, toutes les forces de l’opposition iranienne doivent s’unir en un front uni fondé sur un programme préliminaire, sous l’égide de l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI) comme l'épine dorsale et la force principale de ce mouvement pour le changement.

« … Le seul objectif de tous les groupes et organisations de l’opposition doit être le renversement de ce régime réactionnaire et dictatorial qui a asservi la grande nation iranienne, avec toutes ses origines ethniques et croyances religieuses. Mettre en place un régime laïc, démocratique et égalitaire pour tous les Iraniens, quelles que soient leurs origines, doit être le programme de cette opposition.

« ... Le régime iranien est actuellement impliqué dans trois guerres dévastatrices, notamment en Irak, en Syrie et au Yémen. La valeur du touman, la devise iranienne, continue de chuter, à l’instar de la chute libre constatée avec le rouble de l’ancienne Union soviétique », a-t-il dit en conclusion.

Recherche

Iran, Les ouvriers du terminal de fret routier de Ispahan, rejoignent la grève nationale. le 31 mai

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS