Iran: Appel à une enquête internationale sur le meurtre par empoisonnement de prisonniers

ImageCSDHI: A la suite de la mort suspecte d’un prisonnier politique, Omid-Reza Mir-Siafi, journaliste et blogueur de 28 ans, l'opposition a demandé au Secrétaire général de l’Onu et au Haut commissaire des droits de l’homme de l’ONU d’envoyer une mission d’enquête internationale pour enquêter sur la situation des prisonniers politiques en Iran, particulièrement sur les meurtres par empoisonnement de ces prisonniers.

M. Mir-Siafi, journaliste et blogueur de 28 ans, qui avait été condamné à deux ans et demi de prison pour propagande contre le régime, est décédé le 18 mars dans la sinistre prison d’Evine. Selon les informations reçues, il souffrait de diverses maladies mais était privé d’un minimum de soins. Sous l’effet des médicaments que le dispensaire d’Evine lui a donnés, son état s’est soudain aggravé. Il est décédé de manière tout à fait suspecte dans ce dispensaire.

Le 6 mars dernier, M. Amir-Hossein Hechmat-Saran, un autre prisonnier politique, a été éliminé avec des médicaments trempés dans du poison. Déjà le 26 février, les opposants avait mis en garde dans un communiqué contre la politique du régime d’assassiner par empoisonnement des prisonniers politiques.