Les Brèves d'Iran Focus

Image- La grève de la faim d'un prisonnier politique Kurde

Anvar Hossein Panahi un prisonnier politique  Kurde condamné à mort, a entamé une grève de faim  depuis le 21 mars, le jour du nouvel an Iranien, pour protester contre sa sentence.

Dans une lettre il a souhaité  une bonne et heureuse année aux Iraniens en leur demandant de la célébrer en ayant une pensée pour les prisonniers politiques qui sont loin de leurs familles pour les festivités.  Il a également appelé à la solidarité avec les familles des prisonniers politiques pendant le nouvel an.
 
 

- Les multiples arrestations à Ghazvin  
La semaine dernière quelques journalistes et activistes de droits de l’homme ont été arrêtés à Ghazvin.

Hamid Mafi, directeur du journal ‘Farhang Ashti’ et activiste de droit de l’homme a été arrêté la semaine dernière et transféré au quartier général d’information des Services spéciaux de Ghazvin.

Les agents des services spéciaux ont inspectés sa résidence  et ont confisqués ses affaires personnelles. Selon les rapports parvenus d'Iran,  au moins six arrestations  de ce type ont eu lieu parmi les journalistes et les activistes de droits de l’homme à Ghazvin ces dernières semaines.


 
- Le mouvement de soutien à la Cité d’Achraf se poursuit  à  Paris
Les Iraniens de la diaspora continuent leurs rassemblements en défense de la cité d'Achraf en Irak qui abrite les membres de l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran, le principal mouvement opposition au régime en place.
Protestant contre les pressions exercées contre les résidents d'Achraf, les Iraniens se réunissent régulièrement devant l'ambassade d’Irak à  Paris. Ces pressions se sont accentuées à la demande du régime iranien depuis  le 23 mars au lendemain de Norouz.  Les manifestants appellent au retour de la situation d’avant le 1er janvier, lorsque les forces américaines assuraient la protection d’Achraf, avant de transférer aux forces irakiennes. C'est le seul moyen selon les manifestants,  d’assurer la sécurité de ces opposants face aux pressions du régime iranien.