Protestation étudiante dans la capitale iranienne

Kianouch AssaIran Focus, Téhéran - Des centaines d'étudiants ont protesté mardi dans la prestigieuse université de Téhéran Elm-va-Sanaat (Université de Sciences et de l’Industrie) (voir le clip), malgré une tentative des autorités universitaires et des membres de la ligne dure de la milice du Bassidj d’entraver l'action.

Des échauffourées ont éclaté entre plusieurs centaines de protestataires et des miliciens du Bassidj lors de cette manifestation de 90 minutes qui a commencé à midi.

Les étudiants célébraient la mémoire de leur camarade Kianouch Assa tué l'an dernier dans le cadre des manifestations d'envergure qui avaient fait trembler le régime.

« Mon frère martyr, je te ferai justice », scandaient les manifestants qui appelaient les autres étudiants et les enseignants à soutenir leur cause.

Le cortège a également scandé «Mort aux mercenaires » lors d’accrochages avec la milice du Bassidj.

Kianouch Assa, étudiant de 25 ans menant des études d’ingénieur chimique, originaire de Kermanchah dans l’ouest de l’Iran, avait été arrêté à Téhéran le 15 juin 2009. Sa famille a découvert son corps portant des marques de torture le 24 juin.

Les responsables iraniens craignent que le mouvement d'opposition tente dans un effort concerté de faire descendre la population dans la rue en juin pour l'anniversaire des manifestations à l'échelle nationale.