Le cinéaste opposant iranien disparu en Allemagne retrouvé après 12 jours

AFP : Un cinéaste opposant iranien, Daryush Shokof, disparu depuis le 24 mai à Cologne (ouest de l'Allemagne), a été retrouvé vivant dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris lundi auprès du parquet de la ville.

L'homme est "en bonne santé", a assuré à l'AFP Günther Feld, le porte-parole du parquet, qui n'a pas souhaité donner davantage de précisions.

Selon un journal local, le K?lner Stadt-Anzeiger, le cinéaste de 55 ans a été retrouvé par trois jeunes, sur les berges du Rhin, affaibli et manifestement choqué. Il aurait affirmé avoir été enlevé, poursuit le journal, s'appuyant sur le témoignages des trois jeunes.

Le magistrat a toutefois refusé de commenter ces informations, ajoutant que l'enquête de la police était de nature "très générale", et pas menée spécifiquement dans le cadre d'un enlèvement.

L'artiste, qui vit en Allemagne, avait disparu alors qu'il devait se rendre ce jour-là à Paris, avait indiqué le mouvement d'opposition Conseil national de la résistance en Iran.

Présenté par la presse allemande comme un membre de l'aile dure des opposants au régime iranien, qui refuse de dialoguer avec Téhéran, Shokof a déjà fait plusieurs grèves de la faim pour réclamer justice et liberté dans son pays natal.

Il est notamment l'auteur de "Seven Servants" avec Anthony Quinn et plus récemment de "Hitler's Grave", un pamphlet contre le régime de Téhéran.