Iran: Le docteur Soudbakhche assassiné à la veille de son départ pour l’étranger

Iran Focus : Un médecin impliqué dans le dossier des prisonniers torturés à la prison de Kahrizak a été assassiné à la veille de son départ pour l’étranger. Le docteur Abdolreza Soudbakhche, membre du comité scientifique de la faculté de médecine de Téhéran a été abattu par balle devant sa clinique par un commando en moto le 21 septembre dernier.

 Selon les informations obtenues, le Dr Soudbakhche avait subi des pressions de la part des autorités pour garder le silence sur des exactions commises à la prison de Kahrizak au lendemain des élections frauduleuse de 2009. Plusieurs prisonniers avaient péri suite à des tortures sauvages ordonnées par les responsables du régime.

En décembre dernier, un autre médecin, le Dr Ramine Pourandarjani, avait été assassiné par empoisonnement en raison de ses informations sur les sévices à la prison de Kahrizak. Le chef de la police avait avancé la théorie d'un suicide en affirmant qu'une lettre avait été découverte à côté du corps du "jeune médecin, qui effectuait son service militaire (à Kahrizak).