04182019Jeu

Iran: Khamenei se rend pour une quatrième visite discrète à Qom

Iran Focus : En mal de légitimité, le guide suprême des mollahs s'agite pour gagner la faveur des hauts dignitaires religieux de la ville sainte de Qom. Après une visite officielle de 10 jours à la mi-octobre, c'est la quatrième visite qu'il rend aux Marja* de cet haut lieu de l'islam chiite. La plupart des dignitaires religieux et des professeurs des séminaires coraniques avaient boudé le guide lors de sa première pérégrination. Selon le site de l'ayatollah Moslem Malakouti, « l'ayatollah Ali Khamenei s'est rendu vendredi soir à la résidence de l'ayatollah Malakouti pour s'entretenir avec lui ».

Ni les médias du régime ni même le site du guide n'ont évoqué cette visite faite dans la plus grande discrétion. Durant sa deuxième et troisième visite, Khamenei a tenté de gagner les faveurs des grands ayatollahs qui pour certains avaient pris leurs distances dans la foulée du soulèvement populaire de 2009. Il a notamment rencontré les ayatollahs Makarem Chirazi, Nouri Hamedani, Jafar Sobhani, Moussa Chabiri-Zabjani et Abdollah Javadi-Amoli. Ces derniers ne s'étaient pas donnés la peine, lors de la visite officielle du guide en octobre d'aller l'accueillir à son arrivée, selon le protocole religieux et politique.

Les hauts dignitaires chiites et les professeurs des séminaires de Qom mettent en doute la légitimité de Khamenei en tant que guide du régime religieux. D’aucuns sont particulièrement remontés contre Khamenei qui avait laissé sans réponse les critiques de certains d'entre eux qui avaient protesté contre la vague d'arrestations et de répression qui avait suivi l'élection frauduleuse d'Ahmadinejad en 2009.

Les dignitaires questionnent l' « équité » de Khamenei, critère fondamental à leurs yeux pour la légitimité d'un guide suprême religieux. Plusieurs hauts dignitaires ont tout simplement refusé la complaisance et n'ont pas voulu rencontrer Khamenei, qu'ils déclarent inapte à diriger le pays. Des grands ayatollahs tels Vahid Khorassani, Moussavi Ardebili et Youssef Saneï souhaitent la destitution pure et simple d'Ali Khamenei par le Conseil des experts.

* Marja: source d'émulation religieuse

Recherche

Iran, Dezful, inondation, aucun signe des autorités du régime iranien

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran : agh, ghola inondation

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS