06182019Mar

Ill reste 29 mds de dollars d'avoirs bloqués à l'étranger selon la Banque centrale de l’Iran

 Les avoirs iraniens gelés à l'étranger s'élèvent à 29 milliards de dollars, a déclaré dimanche le président de la Banque centrale iranienne Valiollah Seif, cité par l’AFP. Il a démenti le chiffre de 100 milliards fréquemment donné par les Etats-Unis.

"Environ 23 milliards de dollars sont des ressources en devises de la Banque centrale et environ 6 milliards de dollars reviennent au gouvernement, soit au total 29 milliards de dollars", a précisé Valiollah Seif à la télévision d'Etat.

Cette somme est très largement inférieure aux évaluations données par les Etats-Unis, qui estiment les avoirs bloqués de l'Iran à cause des sanctions internationales contre son programme nucléaire entre 100 et 150 milliards de dollars.

"Lorsqu'on avait parlé du chiffre de 100 milliards, il incluait 35 milliards de dollars attribués à des projets pétroliers et 22 milliards déposés en Chine comme dépôt de garantie", a précisé Valiollah Seif.

Depuis l'accord intérimaire de novembre 2013, l'Iran a reçu près de 10 milliards de dollars de ses avoirs en devises bloqués dans les banques étrangères ou de ses réserves en or également retenues à l'extérieur du pays, selon les médias iraniens.

L'accord nucléaire conclu le 14 juillet à Genève entre l'Iran et les puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) doit permettre de débloquer le reste des avoirs iraniens d'ici quelques mois.

Frappée par les sanctions internationales, l'économie iranienne a besoin d'investissements considérables pour relancer des secteurs clés comme le pétrole, le gaz et la pétrochimie ou encore son secteur automobile.

 

Recherche

Iran, Dezful, inondation, aucun signe des autorités du régime iranien

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran : agh, ghola inondation

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS