L’Arabie saoudite dénonce les déclarations "agressives" de l’Iran

Dimanche, la porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham, avait accusé Bahreïn de porter des accusations "infondées" contre Téhéran afin de "créer un climat de tension dans la région".

Le gouvernement bahreïni avait peu avant annoncé l'arrestation de deux hommes accusés d'avoir tenté d'importer clandestinement des armes d'Iran.

"Cela ne relève pas des intentions propres à un pays cherchant à développer de bonnes relations", a estimé M. Jubeir à propos des déclarations iraniennes. "Ces déclarations montent en puissance et il y en a beaucoup", s'est-il inquiété, deux semaines après la signature d'un accord historique entre l'Iran et les grandes puissances encadrant le programme nucléaire controversé de Téhéran.