AFP: un camp de l'opposition iranienne touché par des tirs de roquettes

"Au moins quinze roquettes ont été tirées autour et sur les limites du campLiberty", a indiqué le commandement des opérations pour la région de Bagdad, ajoutant que la police a retrouvé le camion d'où ont été tirés les projectiles.

 

Le commandement des opérations ainsi que le ministère de l'Intérieur ont indiqué qu'il pourrait y avoir des victimes mais n'ont pas pu donner de chiffre.

Il s'agit de la pire attaque ayant visé le camp, a déclaré un porte-parole des Moudjahidines affirmant qu'il y avait des victimes. Il n'a pas donné davantage de précisions.

Le camp Liberty est une ancienne base américaine qui accueille depuis 2011 des centaines de membres des Moudjahidines du peuple d'Iran.

Fondés en 1965 avec pour objectif de renverser le Chah puis le régime islamique, les Moudjahidines du peuple ont été chassés d'Iran dans les années 1980 et se sont notamment installés en Irak. Ils avaient soutenu l'Irak de Saddam Hussein lors de la guerre Iran-Irak dans les années 1980.

Mais après l'invasion américaine de l'Irak en 2003, le nouveau pouvoir, en majorité chiite, s'est rapproché de Téhéran et juge la présence de l'opposition iranienne en exil encombrante.

Plusieurs attaques à la roquette contre le camp ont déjà eu lieu dans le passé.