La Fatwa ridicule du Guide Suprême du régime iranienne contre les femmes

La Fatwa ridicule du Guide Suprême du régime iranienne contre les femmes

Londres, 14 Sep – Le Guide Suprême iranien a publié une fatwa interdisant aux femmes de faire du cyclisme en public à cause du risque de corruption sociétale. Dans un élan étiqueté de “ridicule”, par le Comité des femmes du Conseil National de la Résistance iranienne (CNRI), Ali Khamenei a interdit aux femmes de faire du vélo en public pour conserver la pudeur.

Le 10 septembre, via un media d’Etat, il a déclaré: “Faire du vélo attire toujours l’attention de l’homme et expose la société à la corruption, et contrevenant ainsi la chasteté des femmes, et cela doit être abandonné.”

Cette interdiction déconcertante vient juste une semaine après que Khamenei ait défini le rôle des femmes comme limité à “la maternité et l’entretien de la maison” alors qu’il parlait des politiques de l’Etat envers la famille sur son site web.

Bien que ridicule, la fatwa et ses propos sur le rôle de la femme sont profondément troublants.

Le régime iranien fait face à des problèmes croissants et au lieu de les résoudre, choisit de pénaliser lourdement les plus exposés aux discriminations dans la société.

Cependant, le Comité des Femmes du CNRI reste convaincu qu’ils peuvent vaincre le régime. Le message conclut: “Pas de doute, avec la solidarité et l’unité parmi les secteurs opprimés de la société iranienne, ce régime fasciste et misogyne serait bientôt renversé.”