08252019Dim

Trump écarte l'idée d'un ultimatum à Téhéran sur le nucléaire iranien

Avec Reuters - Le président américain Donald Trump a déclaré vendredi qu'il n'y avait "aucune contrainte de temps" sur la question du nucléaire iranien, alors que des diplomates ont déclaré que l'Iran était sur le point de dépasser le plafond des stocks d'uranium enrichi fixé par l'accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien.

iran, massacre 1988

Par Jubin Katiraie
Un groupe de défense des droits humains a publié les dossiers de 100 auteurs de violations des droits humains en Iran dans le premier volume d'une série intitulée « Le visage du crime », qui déclare que plusieurs personnes au pouvoir en Iran, notamment le Guide Suprême Ali Khamenei, le président des mollah Hassan Rohani et le chef du pouvoir judiciaire, Ebrahim Raïssi, sont coupables de crimes contre l'humanité.

Par Alejo Vidal-Quadras*

Le Comité international pour la recherche de la justice (ISJ) dénonce l’intensification des activités du ministère iranien du Renseignement et de la sécurité (VEVAK) pour diaboliser l'Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI ou MEK) et préparer le terrain à des actes terroristes contre la principale opposition démocratique à la dictature religieuse au pouvoir en Iran.

liberté-iran-alternative-340

La liberté en Iran est un concept qui n’existe pas. La liberté est limitée de plusieurs façons. Le régime théocratique impose un comportement aux gens et ne leur laisse pas le choix. La liberté de religion est particulièrement stricte en Iran ou plutôt – le manque de liberté religieuse. De nombreuses lois laïques du pays sont en fait influencées par la religion officielle de l’État.

L’UNESCO doit dénoncer les politiques liberticides en Iran

L’UNESCO a tient sa 39e conférence en France dont l’objectif est de promouvoir la paix et la tolérance dans le monde, ainsi que la coopération et le multilatéralisme avec les Etats membres. Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO, a déclaré que l’organisation avait des solutions à offrir pour faire face à la montée de l’extrémisme aujourd’hui et a souligné que l’UNESCO existait pour lutter contre l’émergence des « nouvelles formes de racisme et d’intolérance. »

« Si Paris, Londres et Berlin entendent endiguer l’Iran, qu’ils se préparent à une épreuve de force » (Interview)

Depuis la décision du Président américain, Donald Trump de refuser de certifier que le régime iranien respecte l’accord sur le nucléaire, l’incertitude domine sur les relations futures entre l’Iran des ayatollahs et le reste du monde en particulier les Etats-Unis et l’Europe. La FEMO a interrogé le spécialiste et universitaire Jean-Sylvestre Mongrenier, chercheur à l’Institut Français de Géopolitique (Paris VIII) et chercheur associé à l’Institut Thomas More. Nous vous invitons à prendre connaissance de sa lecture pertinente des évènements et de son analyse originale.

Iran : les revenus de l’accord sur le nucléaire pour alimenter le terrorisme et l’extremisme

Le plan global d’action conjoint, i.e. accord nucléaire avec l’Iran, a été le centre des discussions lors de l’assemblée générale des Nations Unies la semaine dernière. Le gouvernement Obama et une partie de la communauté internationale pensaient qu’une fois les bénéfices de l’accord sur le nucléaire en place, un Iran « différent » émergerait en tant que membre responsable de la communauté internationale et que le Moyen-Orient serait la première région à en bénéficier.

L’Iran: des jeunes au bord de l’explosion!

Le 12 août marque la Journée mondiale de la jeunesse. « Elle permettra d’attirer l’attention de la communauté internationale sur les problématiques liées à la jeunesse ainsi que de mettre en avant le potentiel des jeunes en tant que partenaires de la société d’aujourd’hui », indique le UNESCO.

Comment les présidents Trump et Macron peuvent transformer le Moyen-Orient (OPINION)

Une opinion du professeur Raymond Tanter et du préfet honoraire Yves Bonnet (1).

La Libre.be - Le président Donald Trump rencontre son homologue français Emmanuel Macron, à Paris. Les deux hommes se sont déjà rencontrés à deux reprises, échangeant une poignée de mains à Bruxelles et posant côte à côte à Hambourg pour une photo de groupe. Leur prochaine rencontre à l'occasion de la fête nationale française leur offre l'opportunité d'entrer dans le détail de leur coopération bilatérale et de dégager un consensus sur les futures politiques occidentales vis-à-vis du Moyen-Orient.

Vidéos - les manifestants appellent à continuer le combat pour le changement en Iran

Au lendemain du scrutin présidentiel des mollahs en Iran, des manifestations spontanées ont eu lieu à Téhéran et en province. Les participants ont scandé des slogans différents de ceux véhiculés habituellement par les factions au pouvoir. Ils ont notamment appelé à la libération des prisonniers politiques et d'opinion comme  la prisonnière d’opinion Athena Daemi.

Iran - Amnesty International - ACTION URGENTE - UNE PRISONNIÈRE SE VOIT REFUSER DES SOINS POUR AVOIR PORTÉ PLAINTE

Amnesty International - Maryam Akbari Monfared, une prisonnière d’opinion purgeant actuellement une peine de 15 ans à la prison d’Evin à Téhéran, est actuellement privée de soins médicaux. Elle est victime de représailles, après avoir déposé une plainte demandant qu’une enquête officielle soit ouverte sur les exécutions de masse de prisonniers politiques, dont son frère et sa sœur, à l’été 1988.

La Fatwa ridicule du Guide Suprême du régime iranienne contre les femmes

Londres, 14 Sep – Le Guide Suprême iranien a publié une fatwa interdisant aux femmes de faire du cyclisme en public à cause du risque de corruption sociétale. Dans un élan étiqueté de “ridicule”, par le Comité des femmes du Conseil National de la Résistance iranienne (CNRI), Ali Khamenei a interdit aux femmes de faire du vélo en public pour conserver la pudeur.

Publication d’un enregistrement inédit et saisissant des propos de l’ayatollah Montazeri sur le massacre des prisons en Iran en 1988

Appel à la nécessité de faire juger les dirigeants du régime des mollahs pour crime contre l’humanité

Lors d’un enregistrement audio rendu public hier par le bureau officiel de l’ayatollah Hossein-Ali Montazeri, ancien dauphin désigné de Khomeiny, Montazeri tient des propos saisissants sur le massacre de plus de 30 000 prisonniers politiques en 1988 sur ordre de Khomeiny.

Sous-catégories

Recherche

Grand rassemblement de l'opposition iranienne à Achraf 3 - Juillet 2019

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS