Le 15 mai, le Département du Trésor américain a annoncé des sanctions contre le gouverneur de la banque centrale iranienne pour avoir transféré des millions de dollars au groupe terroriste du Hezbollah au nom des gardiens de la révolution islamique (pasdaran). Bien que ces sanctions ne visent pas directement la banque centrale iranienne, il convient de noter que de nombreuses transactions en Iran doivent passer par son gouverneur, ce qui rendra son action difficile.

Le conseiller du président du régime iranien a reconnu les lacunes du système bancaire iranien, déclarant : « Nous avons le système bancaire le plus faible au monde, et si le gouvernement est incapable de réparer ce système défectueux, la production sera difficile dans le pays. »

Le troisième et dernier débat télévisé entre les six candidats désignés pour les soi-disant Présidentielles du 19 mai, qui s’est déroulé vendredi soir, a été le théâtre des divergences de vue radicales entre les deux clans du pouvoir. Les six postulants sont cependant d’accord sur une économie en plein chaos et des détournements de fonds vertigineux des deux clans.

Vous pensez que les États-Unis ont imposé de faibles sanctions sur l'Iran ? Détrompez-vous.

Les américains restent interdits de faire des affaires en Iran ou avec l'Iran malgré la mise en œuvre de l'accord nucléaire iranien, également connu sous le nom de Plan d'Action Global Conjoint (JCPOA). Les négociations du JCPOA concernaient la Chine, la France, la Russie, le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Allemagne, l'Union Européenne et l'Iran.

Londres, le 11 mars - L'Administration Trump délibère s’il faut ou non désigner les pasdaran (CGRI) comme une organisation terroriste étrangère. Il a déjà mis l'Iran « en garde » et a émis des sanctions suite aux essais de missiles balistiques du pays.Le président américain et plusieurs de ses représentants ont parlé du comportement provocateur et hostile de l'Iran.

Recherche

Iran - Sommet mondial en ligne

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS