Téhéran, le 9 juin - Les fonctionnaires de la prison de Minab dans la province de Hormozgan, dans le sud de l'Iran , tentent de torturer à mort un prisonnier politique, Afshin Sohrabzadeh, en renforçant la torture et la pression contre lui, selon les rapports intérieurs de l'Iran.

Lundi 6 juin, Saleh Barezi, un tortionnaire de la prison de Minab, chef de la sécurité de la prison, a commencé à battre sévèrement M. Sohrabzadeh qui souffre d'un cancer, et l'a forcé à désormais dormir sur le sol dans le couloir.

Le bourreau a menacé d'autres prisonniers, en disant que si quelqu'un donnait son lit à ce prisonnier malade pour qu'il puisse se reposer, il le traiterait sévèrement.

M. Sohrabzadeh a été arrêté le 8 juin 2009 et après un procès de deux minutes, a été condamné à 25 ans de prison en exil, pour coopération avec les partis d'opposition kurdes. Sa peine a été confirmée par la Cour suprême du régime.

Le mois dernier, sa mère a plaidé pour sa libération.

Elle a déclaré : "mon fils est en train de mourir en prison. Son cancer a progressé et il a des saignements intestinaux. Il ne peut pas manger. Ses compagnons de cellule l'aident à se déplacer parce qu'il peut à peine faire deux pas par lui-même".

Elle a ajouté : "je ne l'ai pas vu depuis un an. Je n'ai qu'entendu sa voix, qui est de plus en plus faible chaque jour".

La prison a décalré qu'ils allaient libérer M. Sohrabzadeh pour des raisons médicales, sous caution de 1 milliard de rials (300.000 USD), mais une fois que la famille a réussi à récolter la somme, la prison a doublé la caution.

Recherche

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS