10162019Mer

Nouvelle arrestation dans la presse en Iran, inquiétude du HRW

AFP : 14 octobre - Le HRW, organisation des droits de l'Homme basée à New York, a dénoncé jeudi la répression en cours en Iran parmi les journalistes en annonçant une nouvelle arrestation dans la presse.

"L'arrestation de Omid Memarian (qui travaillait pour un site internet) est un nouveau signe que l'Iran mène des agressions systématiques et sans relâche contre les écrivains et les militants", a indiqué Joe Stork, directeur de la division du Moyen-Orient et de l'Afrique du nord au HRW.

"La justice iranienne en particulier est déterminée à intimider les critiques, à les isoler du public, et leur interdit de s'exprimer", a-t-il dit.
Mardi, une association de journalistes réformateurs en Iran a protesté contre la vague d'arrestations dirigée par la justice conservatrice à l'encontre des journalistes favorables aux réformes.

Le HRW souligne qu'avant son arrestation Memarian avait tenté, sans succès, d'assister à une réunion à New York sur la société civile iranienne. Bien qu'ayant reçu un visa américain, les autorités américaines ont refusé de l'embarquer sur l'avion qui devait l'emmener aux Etats-Unis depuis Francfort indiquant que son nom était sur une liste noire de gens "n'ayant pas le droit de prendre l'avion". A son retour à Téhéran il avait été arrêté quelques jours après.

Recherche

Grand rassemblement de l'opposition iranienne à Achraf 3 - Juillet 2019

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS