L’adolescente de 13 ans condamnée à la lapidation a reçu 55 coups de fouet

Iran Focus : 31 octobre – Jila Izadi, l’adolescente de 13 ans condamnée originaire de la ville de Marivan (nord-ouest de l’Iran) et condamnée à la lapidation est dans un état de santé préoccupant depuis qu’elle a reçu 55 coups de fouet.

Azad Zamani de l’association pour la protection des droits des enfants a indiqué que la santé de Jila se détériorait rapidement.

Zamani a réussi à rendre visite à Jila malgré le lourd dispositif de surveillance qui l’entoure. Jila lui aurait déclaré « J’ai peur, je veux rentrer à la maison, je veux retourner à l’école comme les autres enfants ».

Jila est accusée d’avoir eu une relation incestueuse avec son frère de 15 anset d’avoir donné naissance à un enfant illégitime.

Etant confinée à l’isolement sous une surveillance rapprochée, Jila serait en très mauvaise santé. Zamani affirme qu’elle a de grave problème pour se nourrir et qu’elle vomit constamment.

Une autre source, qui souhaite garder l’anonymat, a dit que Jila a été battue par les gardiens de prison et qu’elle n’a pas été autorisée à voir son bébé.

Des informations ont aussi filtré sur le fait que son frère, Bakhtiar, a été fouetté en prison. Jila a été condamnée à la lapidation et Bakhtiar à 150 coups de fouet et à une peine d’emprisonnement, selon le juge qui a prononcé le verdict.