Un adolescent de 16 ans condamné à mort pour meurtre

AFP : 16 novembre - La justice iranienne a condamné à mort un adolescent de 16 ans pour meurtre, a rapporté le quotidien Chargh mardi.
Selon l’information, le garçon – uniquement identifié par son prénom Vahid originaire de la banlieue téhéranaise – a reconnu avoir poignardé son ami Mehdi à mort, mais a insisté comme quoi il s'agissait d'auto défense, disant que la victime tentait de le violer.
Aucun détail supplémentaire n’a été fourni, mais il est possible de faire appel et les peines de mort sont soumises à l'aval de la Cour suprême.
Sous la loi iranienne, toute personne ayant atteint l'âge de la maturité – considéré à neuf ans pour les filles et à quinze ans pour les garçons – peut être exécutée pour des délits capitaux.
Le mois dernier, le judiciaire a déclaré avoir rédigé une proposition de loi pour abandonner la peine de mort et les coups de fouets pour les moins de 18 ans – signifiant ainsi que la condamnation de l’adolescent pourrait être annulée.
Plusieurs organisations de défense de droits de l’homme et la Prix Nobel Chirine Ebadi ont fait pression sur le chef du judiciaire l’ayatollah Mahmoud Hachemi Chahroudi pour ne pas condamner à mort les mineurs.
Le meurtre, le vol à main armé, le viol, l’apostasie et le trafic de drogue sont punis de mort en Iran.