Rassemblement d’Iraniens à Washington pour la saisine du dossier nucléaire de l’Iran par le Conseil




Iran Focus : 19 novembre – Washington – Dans ce qui a été décrit comme la plus grande manifestation d’Iraniens aux Etats-Unis, des milliers d’Iraniens ont convergé de tout le continent sur la capitale américaine aujourd’hui pour appeler à la saisine par le Conseil de sécurité de l’ONU du dossier nucléaire de l’Iran. Ils ont également exhorté l’administration américaine à retirer l’organisation des Modjahedines du peuple d’Iran (OMPI), le principal groupe de l’opposition iranienne, de la liste des organisations terroristes.

http://www.iranfocus.com/french/uploads/img41a09fb7a1e2d.jpg" />

Les organisateurs ont parlé de 15.000 manifestants devant lesquelles de nombreuses personnalités comme le parlementaire Tom Tancredo (Républicain) et Bob Filner (Démocrate) ont pris la parole.

http://www.iranfocus.com/french/uploads/img41a09fe8d2b6f.jpg" />

La foule a également entendu un message vidéo de la dirigeante de l'opposition, Maryam Radjavi, depuis son domicile en région parisienne. Elle a mis en garde contre la poursuite par Téhéran de ses travaux pour se doter de l’arme atomique posant ainsi une menace claire et imminente à la paix mondiale.

http://www.iranfocus.com/french/uploads/img41a0a045b56ae.jpg" />

De nombreuses personnalités irakiennes, le député britannique David Amess et le député norvégien Morton Hugland ont également prononcé un discours lors de ce rassemblement et apporté leur soutien aux dissidents iraniens.

http://www.iranfocus.com/french/uploads/img41a0a01f75f0f.jpg" />

La foule était très indignée contre le récent accord passé entre la troïka européenne et l’Iran, dans lequel Téhéran a promis de suspendre toutes ses activités d’enrichissement de l’uranium. Mahnaz Shavesteh, venue de Californie avec son mari et son fils, a déclaré que l’accord était « une gifle à la démocratie et aux droits de l’homme en Iran ». Elle a dit que les gouvernements européens "ne se préoccupent que de leur commerce avec les mollahs. Ils sont prêts à sacrifier tous les principes pour sauver leur commerce."

http://www.iranfocus.com/french/uploads/img41a0a0718978e.jpg" />

Hossein Mazaheri ; ingénieur électrique venu d’Austen, dans le Texas, n’a pas ménagé non plus l’accord. « Ils n’empêcheront pas les mollahs d’avoir la bombe, a-t-il dit, mais les mollahs crient déjà victoire parce que les Européens ont promis de garder les Modjahedines iraniens sur la liste du terrorisme. »

Le rassemblement à Washington se déroule après une série de révélation par l’opposition iranienne ces derniers jours sur le programme nucléaire controversé de l’Iran. Le bureau des gouverneurs de l’Agence internationale de l'Energie atomique va examiner le programme nucléaire de l’Iran jeudi prochain à Vienne.