SDA-ATS : 5 décembre - L'Iran s'est dit "gravement préoccupé" par la situation des droits de l'Homme dans l'Union européenne (UE). Téhéran a évoqué les sentiments anti-musulmans qui se développent selon lui aux Pays-Bas après l'assassinat du réalisateur Theo van Gogh.

"Nous sommes gravement préoccupés pour les droits de l'Homme en Europe", a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères Hamid Reza Assefi, répondant aux inquiétudes de Bruxelles sur la détérioration des droits de l'Homme dans la République islamique.

"Nous attendons des Européens qu'ils prennent les mesures nécessaires pour qu'on n'assiste plus aux violations des droits des musulmans, des minorités et des étrangers", a-t-il ajouté.

"Aux Pays-Bas, les agissements épouvantables d'un individu ont provoqué les musulmans, des mesures radicales ont ensuite été prises par les milieux anti-islamiques", a-t-il dit, faisant apparemment référence au cinéaste Theo van Gogh. Critique virulent de l'islam, le réalisateur a été assassiné le 2 novembre. Son meurtrier présumé, Mohammed Bouyeri, un Maroco-Néerlandais, aurait agi au nom de l'islam radical.

L'ambassadeur des Pays-Bas à Téhéran, dont le pays préside actuellement l'UE, a déposé le 24 novembre une protestation formelle auprès de l'Iran contre les arrestations de journalistes, d'activistes et de membres des communautés religieuses chrétienne et baha'ie (religion syncrétiste née en Iran au XIXe siècle et prônant la paix universelle).

Le Parlement européen a adopté fin octobre une résolution selon laquelle "la situation (des droits de l'Homme) s'est détériorée en Iran depuis les élections législatives de février". Le texte s'alarme de la multiplication des atteintes à la liberté de la presse.

Recherche

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS