07192018Jeu

3 Kurdes irakiens pendus en public pour vols, viols et racket

ATS

TEHERAN - Trois Kurdes irakiens ont été pendus en public dans le nord de l'Iran pour vols, viols et racket, rapporte le journal «Qods». Meurtre, vol à main armée, viol, apostasie et le trafic de plus de 5 kg d'opium peuvent valoir la peine de mort en Iran.

Les trois hommes, identifiés uniquement par leurs prénoms Farhad, Salar et Nejah, ont été pendus à Qazvin mercredi, indique le journal sans plus de détails.

Recherche

Iran, Les ouvriers du terminal de fret routier de Ispahan, rejoignent la grève nationale. le 31 mai

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS