Iran Focus : 20 décembre –
Grève pour les salaires impayés
Téhéran – Les employés de la compagnie Khorram se sont mis en grève illimitée pour protester contre les salaires impayés et la corruption de la direction. Les employés n’ont pas été payés depuis trois mois. Ils se plaignent du fait que malgré la date butoir que le ministère du travail avait donnée à la direction pour acheter des chaussures et des blouses de sécurité, ce matériel n'a toujours pas été distribué aux ouvriers.

Le syndicat infirmier menace de protester massivement
Téhéran – La direction du syndicat infirmier a déclaré hier qu’il avait usé tous les moyens possibles pour se faire entendre, sans résultat. « La seule façon de peut se faire entendre, c’est en manifestant », a déclaré Mohammad Charifi Moghadam. Il a ajouté que les autorités ont à plusieurs reprises bloqué leurs demandes de « protestations pacifiques ». Charifi-Moghadam a poursuivi en disant que la cause principale du mécontentement des infirmières était l'insuffisance des salaires et des conditions de travail déplorables.

L’Irak ne délivre plus de visa aux Iraniens
Téhéran - L’ambassadeur irakien en Iran a annoncé aujourd’hui que l’ambassade avait cessé de délivrer des visas aux ressortissants iraniens désireux de visiter ce pays. Mohammad Majid Al-Cheikh a déclaré hier au journal Hamchahri « Nous ne donnerons de visas qu’aux Iraniens qui possèdent un permis du ministère des affaires étrangères ou aux commerçants membre de la Chambre de Commerce."

Les protestations étudiantes accroissent les pressions sur le syndicat
Téhéran – La nuit dernière des étudiants de l’université Chahid Radjaï on organisé un sit-in à la principale cité universitaire pour protester contre la suspension des dirigeants de la section politique du syndicat étudiant. Les étudiants se sont plaints de manque de liberté sociale et ont appelé à l’annulation de cette suspension. Les étudiants ont aussi signé une lettre destinée au doyen de l’université, disant qu’il ne devait pas céder aux demandes du gouvernement et suspendre les étudiants pour leurs opinions politiques.

Arrestation de huit personnes soupçonnées d’espionner pour Israël
Téhéran – La radio israélienne a déclaré hier que le ministère des affaires étrangères avait annoncé l’arrestation de huit Iraniens soupçonnés d’espionnage en faveur d’Israël. Le programme en persan citait un porte-parole du ministère disant qu’il s’agissait d’une affaire grave, sans préciser si les inculpés étaient juifs.