Iran Focus, Téhéran, 5 janvier – Un jeune a été tué au début de la semaine par des agents de sécurité de l’Etat dans la ville de Sanandaj (province du Kurdistan à l’ouest) alors qu’il venait en aide à une femme agressée par ces agents.

Le jeune identifié uniquement par son prénom Afchine, a tenté de défendre une jeune femme en repoussant les forces de sécurité pour lui permettre de s’enfuir. Il s’est ensuite échappé parce que les agents étaient armés.

Des témoins ont dit que les agents ont poursuivi et rattrapé Afchine dans la rue Cyrus. Au lieu de l'arrêter; ils ont tiré sur lui à bout portant. Il est mort à l'hôpital.

Les autorités iraniennes ont officiellement annoncé pour l’an dernier 109 incidents où les agents de sécurité ont tué des citoyens en tirant sur eux à bout portant. On estime que le chiffre réel est bien plus élevé.

Recherche

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS