04212019Dim

Quatre enfants forcés d’assister à la pendaison de leur père

Iran Focus

Téhéran, 3 septembre – Un homme nommé Mohammad N., a été pendu en public dans la ville d’Arak (centre de l’Iran) dimanche 29 août.

Les quatre jeunes enfants de Mohammad ont été amenés sur place pour assister à l’exécution de leur père.

Alors qu’on le conduisait à la potence, les enfants criaient pitié pour leur père, accusé d’avoir tué sa femme. Réagissant aux cris des enfants, la foule a également demandé la grâce du condamné.

Mais les autorités ont poursuivi l’exécution. Alors que la grue élevait le corps de la victime, sa fille de 15 ans, Mahdiyeh a couru jusqu’aux pieds de son père. En larmes elle a tenté de lui faire poser les pieds sur ses épaules pour qu’il puisse respirer. Mais les gardes l’on chassée et l’on forcée à le voir mourir.

On ne sait pas ce que sont devenus les deux filles et les deux garçons de Mohammad.

La semaine dernière, sept personnes ont été exécutées ou condamnées à mort, y compris un garçon de 16 ans originaire d’Afghanistan. Le 15 août, le régime iranien a exécuté Atefeh Rajabi, 16 ans également, dans la ville de Neka dans le nord.

Recherche

Iran, Dezful, inondation, aucun signe des autorités du régime iranien

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran : agh, ghola inondation

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS