Iran Focus, Téhéran, 11 janvier – Deux étrangers ont été expulsés d’Iran pour avoir pratiqué la foi Baha’i selon un responsable iranien.

« Ces individus, un Européen et un Latino-américain, ont voyagé à plusieurs reprises en Iran ces cinq dernières années en se faisant passer pour des commerçants et des touristes, attirant secrètement les jeunes vers leur secte par le biais d’activités économiques », a déclaré ce responsable.

Il a affirmé que le groupe est basé à Londres et que les deux individus essayaient d’ouvrir une branche de leur religion en Iran, appelant les jeunes à changer leur religion.

Le gouvernement iranien ne tolère pas le prosélytisme des minorités religieuses et l'Etat religieux persécute systématiquement tous ceux qui pratiquent des "religions illégales".

La loi iranienne prévoit la peine de mort pour tout Iranien tentant de convertir des musulmans à d’autres religions. L'Iran compte plus de 400 000 Baha’is qui souffrent des persécutions de la part des autorités.

Recherche

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS