Iran Focus, Téhéran, 11 janvier – Deux étrangers ont été expulsés d’Iran pour avoir pratiqué la foi Baha’i selon un responsable iranien.

« Ces individus, un Européen et un Latino-américain, ont voyagé à plusieurs reprises en Iran ces cinq dernières années en se faisant passer pour des commerçants et des touristes, attirant secrètement les jeunes vers leur secte par le biais d’activités économiques », a déclaré ce responsable.

Il a affirmé que le groupe est basé à Londres et que les deux individus essayaient d’ouvrir une branche de leur religion en Iran, appelant les jeunes à changer leur religion.

Le gouvernement iranien ne tolère pas le prosélytisme des minorités religieuses et l'Etat religieux persécute systématiquement tous ceux qui pratiquent des "religions illégales".

La loi iranienne prévoit la peine de mort pour tout Iranien tentant de convertir des musulmans à d’autres religions. L'Iran compte plus de 400 000 Baha’is qui souffrent des persécutions de la part des autorités.