06202018Mer

Iran. Nouvelle arrestation de l'écrivaine qui avait écrit sur la lapidation

Amnesty Internaional - Golrokh Ebrahimi Iraee, défenseure des droits humains et écrivaine iranienne, condamnée à six ans d'emprisonnement pour avoir écrit une fiction sur la pratique de la lapidation, a été à nouveau arrêtée, tandis que le réexamen judiciaire de sa peine est bloqué de manière illégale, a déclaré Amnesty International mercredi 25 janvier.

Iran : Les droits menacés (human rights watch)

Des dizaines d’activistes et de journalistes s’exposent à de longues peines de prison

(Beyrouth) – Des droits humains fondamentaux, et plus particulièrement le droit à la liberté d’expression, ont été bafoués en Iran en 2016, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui dans son Rapport mondial 2017 (version abrégée en français).

Iran – Un prisonnier politique « disparu » capte l’attention mondiale

Iran Focus – Londres, le 11 janvier – L’activiste et prisonnier politique Ali Moezzi est porté disparu depuis six jours ; Maintenant le monde regarde l’Iran. Moezzi a été vu pour la dernière fois le 4 janvier lorsque sa famille lui a rendu visite à la prison de Gohardacht. Après cette visite, il n’a pas été ramené dans sa cellules et ni sa famille ni les autres détenus n’ont entendu parler de lui depuis.

Recherche

Iran, Les ouvriers du terminal de fret routier de Ispahan, rejoignent la grève nationale. le 31 mai

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS