Ingrid Betancourt, était l'invitée mardi soir de Nathalie Levy sur BFMTV. L'ex-sénatrice colombienne est venue parler en la journée du 8 mars – journée internationale des femmes - de son rôle d'ambassadrice de la cause des femmes en Iran.

Elle a affirmé que « l'Iran exporte la misogynie institutionnelle".

L'activiste des droits de l'Homme a mis en garde contre la propagation de l’idéologie extrémiste sous couvert de l’Islam. S'il y a aujourd'hui Daesh, c'est parce qu'il y a l'Iran". Elle explique que cette idéologie se propage en raison de la rivalité avec l'Iran qui "pousse toutes ces communautés arabes à essayer d'être plus offrant dans l'extrémisme et le fondamentalisme. Si on veut toucher là où le mal commence, il faut regarder l'Iran", a-t-elle conclu.

Ecouter l’émission News et Compagnie diffusé sur BFMTV où elle était invitée.

Recherche

Iran - Sommet mondial en ligne

Les filles sont omniprésentes dans les manifestations étudiantes contre le régime en Iran

Iran - Maragheh l'homme infecté par le coronavirus est par terre depuis une heure

Inondation dans différentes villes d'Iran

Iran - Kish, débranchement électrique dû aux inondations, Aucun signe de la présence des autorités

Iran : agh, ghola inondation

La grève des routiers dans 136 villes d’Iran

 

 

  

DOSSIER 

Le massacre des prisonniers politiques en 1988

Qui sont les Moudjahidine du peuple, ces opposants déterminés au régime en Iran ? (REPERES)

DES MILLIERS D’IRANIENS MANIFESTENT CONTRE ROHANI À PARIS