Ingrid Betancourt, était l'invitée mardi soir de Nathalie Levy sur BFMTV. L'ex-sénatrice colombienne est venue parler en la journée du 8 mars – journée internationale des femmes - de son rôle d'ambassadrice de la cause des femmes en Iran.

Elle a affirmé que « l'Iran exporte la misogynie institutionnelle".

L'activiste des droits de l'Homme a mis en garde contre la propagation de l’idéologie extrémiste sous couvert de l’Islam. S'il y a aujourd'hui Daesh, c'est parce qu'il y a l'Iran". Elle explique que cette idéologie se propage en raison de la rivalité avec l'Iran qui "pousse toutes ces communautés arabes à essayer d'être plus offrant dans l'extrémisme et le fondamentalisme. Si on veut toucher là où le mal commence, il faut regarder l'Iran", a-t-elle conclu.

Ecouter l’émission News et Compagnie diffusé sur BFMTV où elle était invitée.